ConseilsArroser ses plantes pendant son absence ?

Arroser ses plantes pendant son absence ?

L’été est là ! Amenant avec lui de fortes chaleurs et les tant attendues périodes de vacances. Mais l’arrosage, lui, n’attend pas… Vos végétaux ont en effet besoin d’eau pour rester vigoureux. Vous n’avez personne pour arroser votre coin de verdure durant votre absence ? Pas de panique ! Je vous donne quelques astuces simples et efficaces pour assurer la survie et le bien-être de vos plantes chéries.

watering-1438094_1280

Déplacer ses plantes à l'ombre.

Sans aucun doute, la solution la plus simple à mettre en place avant de partir ! Pour garder vos plantes en bonne santé et limiter les dégâts causés par de fortes chaleurs, n’hésitez pas à les placer dans des endroits frais et ombragés. Une solution simple et efficace pour diminuer leur consommation d’eau !

Installer un système goutte à goutte

Il s’agit de la solution idéale si vous avez de nombreux pots à arroser. Grâce au goutte à goutte, il est possible d’arroser plusieurs pots avec une seule réserve d’eau. Généralement, chaque goutteur dispose d’un débit réglable en fonction des besoins en eau de chaque plante. Les systèmes de goutte à goutte se raccordent à votre robinetterie avec un programmateur mais certains peuvent être branchés sur une réserve d’eau indépendante alimentée par un panneau solaire.

Opter pour une méthode ancestrale : les oyas

Utilisés depuis l’antiquité, les oyas sont des poteries en terre cuite que l’on enterre afin d’arroser les plantes grâce à leur surface micro-poreuse. Ces poteries d’arrosage diffusent lentement et naturellement l’humidité nécessaire à vos plantes. Très utiles en été, les oyas permettent en plus de ne pas gaspiller d’eau ! Ils créent une zone humide autour des végétaux sans excès d’eau et évitent ainsi la prolifération de maladies et de champignons. Il existe des oyas de différentes tailles pouvant s’adapter à des plantations plus ou moins importantes. Pour une utilisation optimale, je vous conseille de bien les enterrer jusqu’au col et de les placer à une cinquantaine de centimètres de vos plantes. Attention, dès que les beaux jours fileront, veillez à les protéger en hiver avec un paillage.

Les pots avec réserve d’eau

Aujourd’hui, il existe de nombreux modèles de pots et de jardinières avec une réserve d’eau intégrée dans un double fond. De cette manière, chaque plante peut puiser l’eau dont elle a besoin. Certains pots sont parfois même accompagnés d’une jauge pour pouvoir visualiser la quantité d’eau restante.

Le paillage

Un bon paillage est idéal pour lutter contre l’évaporation de l’eau ! Le paillage consiste à recouvrir la terre nue d’une couche minérale ou organique pour la protéger des aléas du climat. N’hésitez donc pas à utiliser du gravier de schiste, de la pouzzolane, de plaquettes de pin ou encore du paillis de chanvre pour maintenir un sol frais et humide. Je vous conseille également d’adopter cette technique sur vos plantes d’intérieur, cela évite qu’une croûte de terre sèche se forme en surface et favoriser alors l’absorption et la rétention de l’eau.

wood-chips-1722422_1280

Des coupelles remplies de billes d’argile

En plaçant une coupelle remplie de billes d’argile sous vos plantes, vous favorisez la création d’un système humide autour de vos végétaux. Cette méthode s’avère particulièrement efficace pour les plantes tropicales ! Faites bien attention de choisir une coupelle plus large que le pot et disposez-y des billes d’argile. Avant votre départ, arrosez bien vos plantes. Les billes d’argile vont absorber le surplus d’eau et le diffuser ensuite lentement à vos plantes.

Grâce à ces astuces simples, vos plantes seront en pleine santé à votre retour. Malgré tout, quelques plantes semblent assoiffées ? Vite, à la rescousse ! Trempez-les quelques instants dans une bassine, elles devraient retrouver rapidement toute leur vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

No products in the cart.